Retour au mag' Envoyer à un ami   Imprimer   
   
Pour en savoir +

Consultez le dossier dédié sur le site de la Mutualité Française

Santé

Bientôt le retour des rhumes !

L’été s’est achevé. L’automne pointe le bout de son nez et avec elle les petits bobos de l’hiver. Le plus fréquent : le rhume.

Avoir un rhume est somme toute banal, en effet cette inflammation de la muqueuse du nez dont l’origine est un virus, représenterait  7% des consultations médicales.

C’est quoi un rhume ? 

La rhinopharyngite (ou nasopharyngite, communément nommée rhume banal) est une infection fréquente et généralement bénigne des voies aériennes supérieures (cavité nasale et pharynx) par un virus, principalement les picornaviridés (dont les rhinovirus) ou les coronavirus.

Quels sont les symptômes ? 

Le rhume viral se manifeste par une rhinite (éternuements, toux, congestion et écoulement nasal de mucus), une pharyngite, une conjonctivite, des myalgies, de la fatigue, des maux de tête, voire de la fièvre et une perte d’appétit. Il ne faut pas confondre rhume et grippe. Le premier est un problème local avec les signes énoncés ci-dessus, l’autre commence effectivement pas les mêmes signes mais peuvent vous clouer au lit.

Comment l’attrape-t-on ?

Le rhume est un virus qui se propage souvent par la salive. La contagion est possible aussi longtemps que sont présents les symptômes. Une personne enrhumée doit prendre certaines précautions afin d’éviter de contaminer son entourage comme le port d’un masque, éviter les contacts, ne pas tousser ou éternuer à proximité des autres et se laver souvent les mains. 

Envoyer à un ami