Comment obtient-on un remboursement de ses soins à l'étranger ?

Que vous partiez pour les vacances, pour un long séjour ou pour vivre à l’étranger, un départ se prépare. Notamment pour prévenir les désagréments d’une urgence médicale ou des soins de santé dont vous pourrez faire les frais.Suivant le pays où vous allez, le fonctionnement et les remboursements sont différents, qu’il s’agisse de ceux de la Sécurité sociale comme de ceux de votre mutuelle santé Pavillon Prévoyance. Il faut distinguer deux types de séjours : les voyages au sein de l’UE (Union Européenne), de l’EEE (Espace Economique Européen) ou en Suisse et les voyages hors Europe. Vous trouverez ici toutes les informations afin d’effectuer votre voyage sereinement.

L’utilité d’une assurance voyage 

De manière générale, les frais de santé à l’étranger sont considérablement plus chers qu’en France, il est donc fortement conseillé d’avoir une protection santé  pour être remboursé des frais de ses soins à l’étranger. De plus, les organismes  spécialisés pour les séjours à l’étranger prévoient, en plus des garanties médicales, des garanties étendues d’assistance : médicale (transport vers un hôpital ou rapatriement), décès (rapatriement du corps) et juridique (recours médical). Pavillon Prévoyance et son partenaire d’assurance voyage vont pouvoir vous apporter un ensemble de prestations ayant pour but de vous tranquilliser pendant votre voyage et couvrir  vos frais de santé à l’étranger. Dans le cas d’un voyage dans un pays membre de l’UE, de l’EEE ou la Suisse, si vous avez votre carte européenne d’assurance maladie, les conditions de prise en charge sont les mêmes qu’en France tant pour la Sécurité sociale que pour votre mutuelle. Pour un voyage dans un autre pays, il est préférable de compléter votre contrat mutuelle santé par une assurance voyage.

Démarches avant le départ à l’étranger

Avant votre départ et si vous partez vers un pays membre de l’UE, de l’EEE ou la Suisse, il faut demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Renseignez vous également sur les conditions sanitaires du pays où vous allez séjourner. Cela vous permettra de connaître le coût des frais de santé, qui peuvent être très élevés en fonction des pays (Etats-Unis par exemple). En cas de maladie à l’étranger, vous pouvez consulter le consulat le plus proche, qui peut vous fournir une liste de médecins parlant français, les coordonnées de spécialistes, vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services ou vous conseiller sur le choix d’un hôpital. Le consulat pourra également prévenir vos proches ou votre famille en France.

Voyage en Union Européenne et Suisse

Le coût des soins à l’étranger est bien souvent plus cher qu’en France. L’assurance maladie vous rembourse une partie de vos frais de santé, sur la base des tarifs pratiqués en France. Il peut donc rester  donc souvent une part à votre charge. Vous pouvez prévoir en complément une assurance voyage  internationale. 

Vous ne choisissez pas vos niveaux de garanties, donc votre niveau de couverture, en fonction d’un taux de remboursement pour chaque poste mais vous choisissez un montant maximum de remboursement sur l’année. Vous choisissez une formule qui va couvrir vos frais en cas d’hospitalisation ou pour une consultation médicale, pour un plafond de remboursement total annuel. L’avantage est que vous choisissez vos postes de garanties à la carte :

→ formule de base uniquement en cas d’urgence ;
→ formule de base + hospitalisation et les soins de médicaux courants ;
→ formule de base + optique et dentaire.

Souvent, ces formules prévoient une franchise allant de 500 € à 5 000 €. C’est-à-dire que vous ne pourrez prétendre aux remboursements qu’au-delà du montant de la franchise que vous avez souscrite. Les assurances voyages  i proposent souvent des garanties d’assistance (médicale, décès, juridique).

Voyage en dehors de l’Europe: Remboursement des frais de santé par l’assurance maladie

Suivant si le pays où vous séjournez a signé ou non une convention avec la France, certains soins peuvent ne pas être remboursés. Les conventions bilatérales (signées entre la France et des pays hors UE) visent à définir les droits des assurés sociaux à l’étranger. Si le pays a signé une convention, vous bénéficiez de la prise en charge de vos dépenses de santé. Si le pays n’a pas signé de convention, vous ne pourrez être remboursé de l’assurance maladie que pour les soins réalisés en cas d’urgence. Vous devez dans tous les cas procéder au règlement des frais de santé.

À votre retour en France vous pourrez, sous certaines conditions, demander le remboursement d’une partie de vos frais de santé, en envoyant tous les justificatifs de paiements et de soins à l’assurance maladie. C’est alors le médecin conseil de l’assurance maladie qui décidera ou non d’engager le remboursement de vos soins médicaux reçus à l’étranger. Le médecin conseil va analyser votre demande afin de déterminer si vous avez reçu ses soins en situation d’urgence. Si le médecin conseil décide de procéder au remboursement, ceux-ci seront calculés sur la base des tarifs français.

Remboursement des frais de santé par la mutuelle 

La mutuelle ne couvre pas les soins à l’étranger hors U.E. Dans le cas où vous souhaitez faire un long séjour ou vous expatrier dans un autre pays, mieux vaut souscrire à une assurance voyage ou voir sur place une assurance local, selon le mode de couverture sociale du pays. 


Vous disposez maintenant de toutes les informations nécessaires pour effectuer votre voyage en toute sécurité et sérénité. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et profiter de cette belle expérience qui s’annonce. N’hésitez pas à découvrir les offres de Pavillon Prévoyance qui pourraient vous intéresser juste ici.